Avoir des poules… sans poulailler !! Et autres retours d’expérience…

Cette page est en écriture permanente, n’attendez donc pas un vademecum complet et définitif. Elle sera compléter ou modifiée épisodiquement. Si vous voulez échanger, n’hésitez pas à venir au Jardin de Plumes ou laissez moi un message sur le site : https://jardindeplumes.fr/wp/contactez-moi/

Exposé des contraintes :

1- vouloir des poules ou des poulets
2- ne pas disposer de bâtiments ou ne pas vouloir curer, laver et entretenir le poulailler
3- ne pas se faire manger les poules par les « gros » prédateurs à 4 pattes (chiens errants, renards, martre, fouine, hérissons…). Le rat passe quand même, attention aux petits !
4- ne pas vouloir/pouvoir s’astreindre à la fermeture du poulailler tous les soirs avant la tombée de la nuit (soit environ 22h-23h en plein été et 18h en plein hiver).

Solutions proposées et mises en œuvre au Jardin de Plumes :

Une photo plutôt qu’un long discours….

Commentaires d’image ?

Une clôture électrique spécial volaille (112 cm de haut, et ce n’est même pas suffisant pour une race légère comme la gasconne) avec une toile tissée agrafée au sol pour limiter les contacts de l’herbe car le premier fil électrifié se trouve à 5 cm du sol. Autant dire qu’il est impossible de tenir l’herbe suffisamment basse avec une tondeuse. Et même avec la toile, il faudra passer la tondeuse en bordure de parc (intérieur/extérieur) 1 à 2 fois par an.

Des perchoirs pour la nuit, à défaut d’arbres. Mais ces derniers ont l’inconvénient de ne pas être mobiles… Donc les crottes faites dans la nuit s’accumulent toujours au même endroit… allant jusqu’à entraîner la mort de l’arbre, comme dans les héronnières !

Les cabanes permettent d’héberger les pondoirs et de procurer un abri en cas de pluie prolongée. Si vous pouvez éviter les zones de « perchage », vous maintiendrez l’intérieur plus propre. Les cabanes sont déplaçables pour assainir régulièrement le sol en le soumettant aux intempéries et au soleil. L’idéal est de ne pas attendre que l’herbe dans la cabane soit morte. Sinon on peut semer…mais les poules adorent les graines ! Je réfléchis à construire un filet mobile pour protéger les jeunes semis…ou si vous préférez une serre mobile.